FRAUDES À L’ASSURANCE

La fraude peut être présente tout au long de la vie d’un contrat, de la souscription à la déclaration du sinistre, et dans tous les domaines de l’assurance (habitation, santé, automobile, corporelle, etc.)…


Il y a fraude à l’assurance chaque fois qu’un acte volontaire permettant de tirer un profit illégitime d’un contrat d’assurance est prouvé.

Cette identification n’est possible que grâce au travail d’investigation des enquêteurs de droit privé dont le savoir faire et les autorisations administratives permettent de rassembler les preuves indispensable à la révélation des faits.

De la signature du contrat au sinistre…

À la signature :

  • L’assuré peut minorer le risque, notamment en déclarant un usage ne correspondant pas à la réalité.
  • Il peut également tenter d’assurer un risque sur lequel un sinistre est déjà existant au jour de la souscription.

À la déclaration du sinistre :

  • L’assuré peut déclarer un sinistre qui n’a pas eu lieu (faux vol, faux accident).
  • Il peut déclarer des dommages n’ayant pas de lien avec le sinistre déclaré.
  • Il peut exagérer le sinistre pour tenter un remboursement supérieur aux dommages
  • Déclarer un sinistre qu’il a intentionnellement provoqué
  • Présenter des fausses factures lors de sa demande de remboursement.

Nos enquêteurs “terrain” sont tous formés au droit et possèdent toutes les autorisations administratives indispensables à la réalisation de vos enquêtes d’assurance.